Rufisque Offshore profond

POUR VALIDER LE PROJET, LES DÉCIDEURS TIENNENT UNE AUDIENCE PUBLIQUE …

Sous l’égide du Gouverneur de Région, Élus locaux et Acteurs des filières de l’économie maritime et de la pêche, les Services des Ministères de l’Environnement et de l’Énergie, le Maître d’oeuvre du Projet, Total E&P, s’ étaient retrouvés, ce vendredi 18 Janvier 2019, à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Dakar.

ÉTAPE DÉCISIVE DE VALIDATION

Processus entamé depuis Mai 2017 par, entre autres éléments, un Plan Anti Pollution de l’Eau de Mer, une campagne d’acquisition sismique en 2018, le Projet d’exploration Pétrolière connaîtra son épilogue en Mars 2019, correspondant à la fin de l’opération de forage, selon les Promoteurs de la Société Total Exploitation et Production, Maître d’oeuvre. Ceci a été confirmé, durant l’atelier de validation expressément convoqué par les Autorités Administratives Régionales avec Mme Seydi, Chef de Service Régional de l’Environnement et des Établissements Classés et Mme Nadej de l’entreprise Total et ses Collaborateurss, les Cabinets Tropica et Artelia représentés respectivement par Mmes Touré, Sakho etc.

Il s’est agi, après leur passage par la Région, pour les Responsables du Projet de rencontrer les acteurs, les élus et les autorités de la deuxième Région, en l’occurrence Dakar, concernée par le dit Projet. Tout compte fait, les concernés, potentiels impactés du Projet de forage de Rufisque Offshore Profond, se sont tous prononcés, quant à leurs appréhensions et éventuelles inquiétudes sur le Projet: le tracé maritime qu’il devra emprunter durant les deux mois d’exploration, l’atténuation de la pollution sonore qui sera occasionnée par la navette du navire, l’hélicoptère qui va conduire et ramener les 300 travailleurs sur le Puits à explorer, le sort réservé à la protection de la ressource halieutique, le devenir des acteurs des différentes filières liées par la pêche et ses corollaires

À preuve, les organisations faîtières des acteurs de toutes filières confonfues, les élus des Collectivités territoriales traversées par le Projet avaient exprimé leur volonté de voir les opérateurs pétroliers, à travers Total E&P, communiquer sur les finalités du projet. Il n’y a pas de doute qu’au nom de la Responsabilité sociétale d’entreprise, la filiale du Groupe se soit engagée à appuyer de façon multiformes et variées, les acteurs issus des collectivités territoriales et des différentes filières. Total E&P qui est déjà dans les appuis ponctuels promet, qu’en cas de recherche fructueuse, un soutien beaucoup plus large et profond pouvant même bénéficier aux populations hors des deux Régions de Thiès et Dakar directement concernées.

Sous le Contrôle de l’adjoint au Gouvernement Chargé du Développement, de Mme Seydi Chef de la Division Régionale de l’Environnement et des Établissements Classés, Mme Nadej Chef des opérations à Total, sous le regard des consultants, Mmes Touré, Sakho et MM. Nicolas Niokhor Faye de l’Agence Maritime et Services Annexes, les Maîtres d’oeuvre ont rassuré l’assistance et assuré de poursuivre les échanges entre les acteurs, les populations et eux-mêmes pour une bonne visibilité voire une appropriation du Projet, par la campagne de sensibilisation et d’information préconisée.

Wakhab Sèye (Correspondant)

Laisser un commentaire