La paix des braves à Sangalkam


LE MAIRE MOR SARR BA SE PRÉCIPITE, ARMES ET BAGAGES, CHEZ LE MINISTRE OUMAR GUÈYE ….

L’appel solennel lancé par le Président Macky Sall, ce Mercredi 02 Janvier 2019, au CICAD, commence, véritablement, à porter ses fruits. Après la réconciliation du ministre Oumar Guèye et son ancien Lieutenant le Député-maire Ndiagne Diop, celle des Maires Mamadou Moulaye Guèye et Albé Ndoye, c’est au tour de Mor Sarr Ba le maire de Jaxaay-plles-Niacourab de faire la paix des braves avec son Coordonnateur départemental. En effet, c’est au matin du jeudi 03 janvier que le « maire » (?) Mor Sarr Ba a plié armes et bagages. Direction: Diamniadio, au Ministère de la pêche et de l’économie maritime. Motif de cette précipitation: aller s’agenouiller devant le Ministre Oumar Guèye, par ailleurs, Coordonnateur départemental, avec qui il n’était plus en odeur de sainteté depuis des mois. Que de retard accusé, nous dit M. F ce jeune de l’Apr des 4C ! Selon ce dernier, « le maire Mor Sarr Ba ferait mieux de se ranger, désormais, derrière le Cadre Uinitaire Républicain ( CUR ) que dirige M. Diène Ndiaye. Un CUR qui a déjà bien balisé le terrain. Car, d’après notre interlocuteur, « c’est grâce au CUR que la Commune de Jaxaay-plles-Niacourab est arrivée première parmi les différentes collectivités de la Région de Dakar, avec 128 % des parrains pour le Candidat Macky Sall. » Et puis, poursuit le jeune politicien, « le retour de Mor aux côtés du ministre Oumar Guèye n’aurait aucun impact sur la prochaine présidentielle car, même dans son village de Niacoulrab, Mor a été toujours battu par son frère de Parti Elhadji Kassé. » C’est pourquoi notre interlocuteur conseillerait au Maire Mor Sarr d’intégrer le CUR qui occupe déjà l’espace politique de la Commune, pour une bonne harmonie dans le travail du futur. Celui de la présidentielle de 2019. Ainsi, l’histoire politique des 4C retiendra qu’un certain Mor Sarr Ba s’était, un jour, précipité chez Oumar Guèye pour lui demander pardon et provoquer la paix des braves. Arame Lo ( Correspondante )

Laisser un commentaire