Inauguration du TER à Rufisque

MACKY SALL:  » DÉSORMAIS, ON PEUT FAIRE LE TRAJET DAKAR – RUFISQUE EN MOINS DE 20 MINUTES… »

Comme prévu, le Président Macky Sall et sa délégation composée de ministres et du Développeur Mar Thiam ont quitté la Gare Emblématique de Diamniadio, cet après-midi du Lundi 14 Janvier, pour arriver à celle de Rufisque, quelques minutes après.

Ils ont été accueillis par les Ministres Ismaïla Madior Fall et Oumar Guèye, le Président du Conseil Départemental Souleymane Ndoye, les maires du département dont le libéral Daouda Niang, ainsi que tous les Cheikh de services déconcentrés.

Après une brève visite guidée, le Président de la République s’est mis devant le pupitre pour lancer son message devant ses militants: « …Messieurs les ministres Ismaïla Madior Fall et Oumar Guèye, Monsieur le Gouverneur de Dakar, Messieurs les préfets de Dakar, Monsieur le Préfet du Département de Rufisque qui abat un important travail, Messieurs les députés et maires, …

Ce jour est à gravé, en lettre d’or, dans les annales.. Désormais vous pourrez faire le trajet Rufisque – Dakar, en moins de 20 minutes seulement… Je veux rénover cette ville … en vous ramenant ce Rufisque des lustres d’antan… Je vous donne Rendez-vous pour bientôt … C’est l’occasion de remercier tous les impactés … Nous avons respecté tous nos engagements … ».

Les applaudissements nourris des militants de l’Apr ont mis fin au Discours inaugural du Président.

Ainsi, comme elle était venue, la délégation présidentielle a repris le Ter. Direction: les 13 autres gares implantées sur la route de Dakar.

MANIFESTATIONS

Quelques heures avant l’arrivée du Président Macky Sall et sa délégation, des manifestants se sont fait enttendre entre le « Pont Gabin  » et les rails, au quartier populaire Dangou de Rufisque. Ceux-ci n’étaient personne d’autres que les jeunes du mouvement « Rabonnir  » dont l’un d’eux a été blessé par des gros bras recrutés pour la circonstance, de même que le Cameraman de Sen Tv.

Motif de leurs manifestations: réclamer des passerelles et un environnement sain.

F. D (envoyé spécial)

Laisser un commentaire